Pensions & Travail du cheval

Pension au boxe ou pension en paddock, vous signerez un contrat, chaque année pour déterminer les modalités de la pension de votre équidé.

  • Tout propriétaire d’équidé doit avoir acquitté les droits d’entrée (Adhésion) à F.A.E
  • Pour garantir la sécurité sanitaire du cheptel, tout cheval/poney doit se conformer au suivi sanitaire du club
  • Un ensemble de soins et d’entretien complémentaires vous est proposé
  • Les rations de foins et d’aliment sont définies par nos soins en commun accord vous
  • Toute pension doit être réglée dans les 5 premiers jours du mois.
  • Le droit d’accès doit obligatoirement être payé par les propriétaires d’équidés en pension.
  • Plusieurs formules sont proposées : pension au boxe, pension au paddock par groupe de deux.
  • Le forfait pension inclut : l’utilisation des équipements, hébergement et nourriture du cheval. Les rations de foins et d’aliment sont définies par nos soins en commun accord avec le propriétaire. En aucun cas le propriétaire n’est autorisé à se servir dans les réserves de foins et granulés. En cas de problème (alimentation, entretien…), le propriétaire doit en informer directement le directeur ou son remplaçant.
  • Le propriétaire s’engage à effectuer un suivi sanitaire de son cheval et à se mettre d’accord avec le dirigeant pour que ce suivi n’aille pas à l’encontre des suivis des autres chevaux (vermifuges, vaccins…).
  • Il est possible pour un cavalier de partager une pension avec un propriétaire. Dans ce cas, le propriétaire reste le seul interlocuteur et responsable des paiements. Le cavalier qui partage la pension avec le propriétaire du cheval doit payer le droit d’accès au centre équestre et avoir une licence à jour.
  • Les papiers du cheval doivent être remis au club. En cas de contrôle des services administratifs, Equiloisirs doit pouvoir présenter ces documents. Si l’équidé n’a pas de papier le propriétaire devra faire le nécessaire pour se mettre en règle.
  • Toute pension doit être réglée dans les 5 premiers jours du mois.
  • Tout retard, non justifié, sera pénalisé financièrement et est une raison d’exclusion immédiate.
  • Soins et entretien complémentaires seront facturés : (couvertures ; masques et tous soins divers), le propriétaire choisira les options lors de la signature du contrat.

>>   Voir nos pensions

Le forfait « Avoir son cheval/poney à Equiloisirs » offre la possibilité aux cavaliers de EQUILOISIRS-FAE d’avoir un cheval/poney attitré. Ils pourront ainsi s’en occuper et l’utiliser suivant les règles établies.

  • Les conditions de fonctionnement sont : L’utilisation de l’équidé est partagée par le cavalier et le centre équestre.

– Le cheval/poney reste la propriété de EQUILOISIRS-FAE.
– Les enseignants sont responsables de la gestion et du travail du cheval/poney.
– Le droit d’accès et la licence sont obligatoires et il faut avoir au minimum une année de droit d’accès au club.
– Le niveau minimum requis est le galop 4 de cavalier.
– Le club a la priorité d’utilisation.
– Le cheval ne peut pas sortir de l’établissement (pas de transport extérieur).
– En cas d’indisponibilité du cheval de plus d’une semaine, un autre cheval/poney est proposé pour la période considérée. Au-delà d’un mois, le contrat est revu.

  • Le forfait intègre :

– L’entretien et les soins courants de l’équidé.
– Contrat valable sur une durée déterminée (min 10 mois).
– 2 heures de cours par semaine (1h en collectif niveau du cavalier et 1h en cours divers)

  • Utilisations :

– Possible tous les jours de la semaine suivant l’activité de l’établissement.
– Toute sortie en extérieur doit être signalée. L’autorisation de l’enseignant est obligatoire et la sortie doit être effectuée par 2 cavaliers au minimum (le nombre maximum de cavaliers autorisés à sortir en même temps est déterminé par l’enseignant, en fonction de différents paramètres).
– Travail en carrière autonome sous conditions.
– Travail à l’obstacle avec la présence d’un enseignant.
– Utilisation prioritaire sur les concours et sorties extérieures, en s’acquittant des frais d’inscription.

Dans le cadre du forfait « Travail du cheval », le travail des chevaux de propriétaire est sous la responsabilité du chef d’établissement.

  • Celui-ci organise et suit la progression du dressage du cheval, il désigne la personne travaillant le cheval (stagiaire en formation ou salarié).
  • Les séances de travail peuvent varier dans leur contenu, dans la fréquence et dans la durée, ceci dans le respect et l’intérêt de l’animal.
  • Le propriétaire, ou une personne désignée par lui, peut utiliser le cheval pour participer aux activités du club, après accord du responsable de l’activité. Dans certains cas, le cheval peut être intégré dans les activités du club.

Seul le propriétaire de l’équidé est autorisé à utiliser sa monture dans l’établissement.

Si le propriétaire souhaite laisser un tiers utiliser son équidé, il doit en informer l’établissement équestre et obtenir son autorisation au préalable.

En tout état de cause, l’établissement équestre ne sera pas tenu de vérifier le mandat d’une personne se présentant de la part du propriétaire, l’autorisation préalable du propriétaire est toujours présumée.

Tout incident survenu lorsque la personne autorisée par le propriétaire à utiliser la monture est réputé se dérouler sous la responsabilité pleine et entière du propriétaire.

Si une aire d’évolution est occupée, l’autorisation de pénétrer au sein de cette dernière doit être demandée à l’enseignant présent ou à défaut aux personnes déjà présentes.

Les cours dispensés par le personnel du centre équestre ont toujours la propriété.

Consulter le règlement intérieur